Image 5 conseils pour acheter son matériel de ski
16.05.19

5 conseils pour acheter son matériel de ski

Matériel de ski

Le ski est un accessoire plutôt long et correspond environ à la taille de l'utilisateur. Fixé à la chaussure, il permet à son utilisateur de glisser en skiant sur la neige. Le ski s'utilise par paire avec un à chaque pied. C'est un accessoire capital pour skier en toute sérénité et en toute sécurité pour pouvoir jouir du bienfait de la neige en hiver.

Critères de base pour acheter son matériel de ski

1- Acheter un matériel de ski adapté

L'achat d'un matériel de ski est capital. Mais, comme c'est une dépense, il faut bien peser le pour et le contre avant de prendre la décision d'acheter. Ainsi, certains critères de base méritent d'être retenus pour l'achat d'un ski marque montagne.

Si vous êtes débutant, il vaut mieux prendre des skis courts. Ils vous seront utiles grâce à leur maniabilité. Pour un très bon skieur, les skis plus longs sont vivement recommandés pour obtenir plus de portance et de stabilité dans la vitesse. Enfin, les skieurs lourds peuvent s'orienter aisément vers des skis plus grands.

2- Choix d'un matériel de ski basé sur la pratique

Le choix définitif d'un matériel de ski se fait sur la base de 3 critères : la pratique, le niveau et la morphologie. Pour la pratique, le choix est fondé sur les caractéristiques du ski à faire :

  • La piste pour dévaler les pistes avec ou sans virages pour débutants, confirmés ou experts : skis courts et assez étroits pour une bonne réactivité et une maîtrise de la vitesse et des trajectoires ;
  • Les skis polyvalents ou All Mountain pour usage hors ou sur piste : skis polyvalents plus larges et une spatule plus longue : très bonne maniabilité ;
  • Le Freeride pour les adeptes de la poudreuse : skis plus larges au niveau du patin : bonne portance en hors-piste, avec son rocker avant et/ou arrière pour améliorer la flottabilité ;
  • Le Freestyle pour les adeptes de snowpark, des sauts et autres nouveaux modules en l'air comme sur la neige : skis double-spatule, légers, résistants et d'une grande maniabilité.

3- Choix du ski conditionné par le niveau du futur utilisateur

Cela étant, le choix du ski est aussi conditionné par le niveau du futur utilisateur. Pour le niveau 1 ou débutant, c'est le début sur le ski. Le niveau suivant est classé d'avancé, avec une maîtrise des virages dérapés et un souhait de progresser dans la technique du virage coupé. Enfin, le dernier niveau concerne les experts, ceux qui skient vite dans tous les types de neiges et dans toutes les pentes.

Les accessoires à ne pas oublier

Il est maintenant possible d'acheter son matériel de ski en pack et en ligne sur des sites comme Chullanka. Celui-ci comprend le ski, les fixations et les bâtons.

4- La fixation

La fixation est composée de 2 parties : celle de l'avant où vient s'enclencher l'avant de la chaussure et la fixation arrière pour maintenir l'arrière de la chaussure. Les fixations disposent d'un système de ressort permettant de s'ouvrir et de se déchausser en cas de chute. Pour les débutants, il faut opter pour des fixations assez souples pour se déchausser rapidement en cas de chute.

5- Les bâtons

Ce sont d'une grande utilité. Ils sont conçus pour aider le skieur dans la pratique. Ainsi, il faut qu'ils soient impérativement à la bonne taille. Dans votre choix, les bâtons doivent être retournés, tenus à la verticale. La main est à placer sous la rondelle et former avec les avant-bras un angle légèrement inférieur à 90 degrés. Alors, c'est la bonne taille pour vous.